top of page

Le gouvernement réfléchit à la suppression des retraits de point pour les petits excès de vitesse

Au mois de mai 2022, le ministère de l'Intérieur avait fait savoir qu'une réflexion était actuellement en cours sur le retrait de point associé aux excès de vitesse inférieurs à 5 km/h.

En effet, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, a indiqué dans un entretien aux journaux du groupe Ebra, que la réflexion se poursuit sur le projet de ne plus retirer de point pour les petits excès de vitesse.


Toutefois, il n’est pas question de supprimer l’amende forfaitaire qui est généralement envoyée par courrier directement au domicile du conducteur.


La majorité des excès de vitesse inférieurs à 5 km/h sont constatés par l’intermédiaire d’un radar automatique fixe ou mobile et sans l’interception du conducteur en infraction.


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page