top of page

Le dépistage des produits stupéfiants

Les forces de l’ordre peuvent procéder au dépistage de produits stupéfiants par le biais d’une analyse sanguine ou de tests salivaires sur le conducteur du véhicule.


Le dépistage permet notamment d'établir si cette personne conduisait en ayant fait usage de produits interdits.


En effet, le Code de la route sanctionne fermement, la conduite après l’usage de substances ou de plantes classées comme stupéfiants.


En pratique, le conducteur fait généralement l’objet d’une mesure de suspension administrative du permis de conduire pour une durée de six mois, dans un premier temps.


23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page