top of page

La récidive de conduite sous l'empire d'un état alcoolique.

Le Code de la route sanctionne, même en l'absence de tout signe d'ivresse manifeste, le fait de conduire un véhicule sous l'empire d'un état alcoolique caractérisé.


Le délit est matérialisé par une concentration d'alcool dans le sang égale ou supérieure à 0,80 gramme par litre.


En cas de récidive, le Tribunal correctionnel peut prononcer une peine d’annulation du permis de conduire qui est de plein droit.


Entre autres, l'annulation du permis de conduire avec interdiction de conduire un véhicule est associée à l’utilisation obligatoire d’un dispositif d'anti-démarrage homologué par éthylotest électronique pendant une durée maximale de trois ans.




21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


logo3.png

Maitre

Laurent TERRAZZONI

Avocat en droit  routier

maitre Terrazzoni expert permis de condu
07 83 85 44 32 
Rappel gratuit et immédiat

7 jours/7

CONTACTEZ-NOUS

Expliquez-moi votre problème de permis de conduire

Automobilistes,

défendez efficacement

votre permis de conduire !

Merci pour votre envoi, votre demande est prise en compte.

bottom of page