Infractions en série dans l'Indre

Selon un article publié le 30 aout 2020 par la Nouvelle République, un conducteur a été intercepté en excès de vitesse par un peloton motorisé de la gendarmerie nationale.

Toutefois, le contrôle de l’intéressé aurait révélé également, une conduite sous l’empire d’un état alcoolique associé à un test positif aux stupéfiants.

Dès lors, le conducteur pourra faire l’objet d’une convocation éventuelle devant le Tribunal correctionnel compétent qui pourra annuler judiciairement son permis de conduire.

Enfin, le conducteur mis en cause pourra faire l’objet d’une peine de trois ans d'emprisonnement et de 9 000 euros d'amende.




2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
logo3.png

Maitre

Laurent TERRAZZONI

Avocat en droit  routier

maitre Terrazzoni expert permis de condu
07 83 85 44 32 
Rappel gratuit et immédiat
7 jours/7

CONTACTEZ-NOUS

Expliquez-moi votre probleme de permis de conduire

Automobilistes,

défendez efficacement

votre permis de conduire !

Merci pour votre envoi !