Infraction routière et produits stupéfiants

Le Code de la route sanctionne fermement toute personne qui conduit un véhicule alors qu'elle a fait usage de substances ou plantes, classées comme stupéfiants. En effet, ce délit peut être puni par une peine de deux ans d'emprisonnement et par une amende pouvant atteindre la somme de 4 500 euros.

Même en l’absence de récidive, toute personne coupable du délit précité encourt également une suspension du permis de conduire mais aussi son annulation judiciaire pure et simple.

Enfin, ce délit routier à pour conséquence une perte automatique de la moitié du nombre maximal de points du permis de conduire, soit un retrait de 6 points sur le titre.

Par conséquent, il est indispensable de mettre en place une stratégie de défense avec un avocat afin d’éviter une sanction pénale qui peut être lourde de conséquences.


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
logo3.png

Maitre

Laurent TERRAZZONI

Avocat en droit  routier

maitre Terrazzoni expert permis de condu
07 83 85 44 32 
Rappel gratuit et immédiat
7 jours/7

CONTACTEZ-NOUS

Expliquez-moi votre probleme de permis de conduire

Automobilistes,

défendez efficacement

votre permis de conduire !

Merci pour votre envoi !