top of page

Financement et insécurité routière

Selon une publication sur le site internet de la Sécurité routière en 20021, l’effort financier de l’État en faveur de la sécurité routière serait largement supérieur aux recettes des radars automatiques pour l’année 2019.

En effet, il est précisé que l’effort financier produit par l’Etat en matière de sécurité routière a augmenté bien plus vite que les recettes des amendes en rapport avec les radars automatiques.

Au 1er septembre 2022, le parc des radars français comprend près de 4 447 appareils dont 2 523 dispositifs fixes de vitesse.

En cas d’infraction constatée sans interception, un procès verbal est envoyé directement au domicile du propriétaire du véhicule impliqué.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page