Alcoolémie et suspension du permis de conduire

Les forces de l’ordre peuvent retenir à titre conservatoire le permis de conduire d’un conducteur lorsque les épreuves de dépistage de l'imprégnation alcoolique démontrent que celui-ci conduisait sous l'empire de l'état alcoolique.


En effet, la rétention du permis de conduire s’applique pour les infractions en rapport avec les stupéfiants et l’alcool au volant.


Dès lors, le mis en cause peut faire l’objet d’une suspension administrative de son permis de conduire, décidée par le Préfet du département où l’infraction a été commise.


La conduite sous l’empire d’un état alcoolique entraîne en cas de condamnation judiciaire, un retrait de six points sur le titre, ce qui peut entraîner dans certains cas, une invalidation pour solde points nul.



28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
logo3.png

Maitre

Laurent TERRAZZONI

Avocat en droit  routier

maitre Terrazzoni expert permis de condu
07 83 85 44 32 
Rappel gratuit et immédiat
7 jours/7

CONTACTEZ-NOUS

Expliquez-moi votre probleme de permis de conduire

Automobilistes,

défendez efficacement

votre permis de conduire !

Merci pour votre envoi !